ḡconcept

Il s’ensuit que ḡ manifeste donc de l’incomplétude immuable.

Un ḡconcept devenant concept, il reste toujours des ḡconcepts indécidables.

Dès lors s’il est correct de l’appeler ḡconcept, on se souviendra qu’il est correct aussi de l’appeler ḡconcept(t), tout autant que ḡconcept(x,y,z), ou encore ḡconcept(x,y,z,t).

Il serait toutefois erroné d’affirmer que (x,y,z,t) serait définitif car il y a bien (ḡx,ḡy,ḡz,ḡt) de la même façon.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

*

Les textes de ce site, posts et commentaires sont publiés sous la licence GNU General Public License GPLv3 . Vous êtes libres de les utiliser, les modifier et les distribuer.